Dauphins

Nous sommes partis depuis 36 heures et la météo est encore plus calamiteuse que prévu. Pas de vent. Et le peu que nous avons, nous l’avons dans le nez. Incroyable de devoir tirer des bords le long de l’Afrique par 7/8 noeuds de vent, alors qu’en cette saison cela devrait être un toboggan qui nous pousse vers les Antilles. Mais parfois, la nature nous offre une compensation. Cette fois c’est un réel troupeau de dauphins qui vient nous rendre visite au milieu de nulle part. On en a compté un moment 19 qui oscillaient devant nos coques. Et il y en avait qui arrivaient de toutes part. Un vrai moment de pur bonheur. On se sent proches d’eux. On apprécie leur grâce. On identifie vite les plus gros, ceux qui nous regardent, et surtout le baby dauphin qui les accompagnent. Les quelques photos prises ne restituent pas vraiment le moment et son intensité. À la prochaine. Vivement le vent. Mais pas trop !