Canaries, nous voici

/Soleil avant Lanzarote

Que d’émotion de revoir la terre après la quatrième nuit en mer. Nous venons d’attraper la 3G et pouvons vous écrire que tout va bien. Nous approchons de Arrecife avec notre Gennaker. Un article suivant vous décrira cette traversée un peu lente en raison du vent et du fait que nous avons du  « louvoyer », le vent venant en plein de l’arrière et perdant graduellement de son intensité. 
De surcroît, la traversée de la sortie Ouest du détroit de Gibraltar, du Nord au Sud, s’est avérée assez musclée en termes de vagues et de vent. Et l’on a pris des ris préventifs la nuit. 
Voila l’on attaque notre Bircher matinal et l’on se réjouit de pouvoir découvrir l’île de Lanzarote.

Et de vous en dire plus prochainement sur cette première étape océanique de Crazy Flavour, parti un jour après la flotte, en ayant finalement trouvé une solution pour notre AIS, qui détecte les cargos et les yachts de jour mais surtout de nuit. Indispensable avant de se lancer dans un tel passage. 
 

A très bientôt donc et merci pour tous vos messages que l’on découvre.